Transformer des bureaux en habitation

Transformer des bureaux en habitation est une excellente initiative, encouragée par la gouvernement. Il s'agit d'un investissement locatif permettant de réhabiliter des produits financiers en échec pour en faire des logements utiles aux particuliers.

Focus sur le marché de l'immobilier d'entreprise

En région parisienne, le nombre de constructions de bureaux est hautement supérieur à celui des logements. L'Insee confirme ce déséquilibre : pour 150.000 emplois créations d'emploi, seulement 30.496 logements construits. Cela équivaut donc à 0,2 habitation construite pour un emploi créé. La norme recommandée par le SDEID étant un ratio de 3,8 logements pour 1 emploi créé.

L'Ile de France compte 3,5 millions de mètres carrés de bureaux vacants et ce chiffre monte à 5 millions sur l'ensemble du territoire français. Pour la plupart, ces surfaces ne pourront plus être relouées.

Dès 2012 les professionnels de l'immobilier d'entreprise ont craint la formation d'une bulle immobilière spéculative. Les ventes de bureaux conclues en 2012 ont baissé de 6 % par rapport à 2011. 6,1 millions de m² ont été au total commercialisés. Les nouvelles tours de la Défense restaient irrémédiablement vides.

La RICS a publié en 2012 une étude sur le marché européen de l'immobilier d'entreprise. Une baisse du taux d'occupation a touché la quasi-totalité des marchés. Les loyers sont donc les premiers à être sacrifiés et les investisseurs se retirent. La France est en plus mauvaise posture que les pays en difficulté comme l'Italie, l'Espagne et même la Grèce. À l'inverse, l'Allemagne arrive à tirer son épingle du jeu, en parvenant à augmenter les investissements et le taux d'occupation. En créant des emplois, remplit-on des bureaux ?

 

La transformation de bureaux vacants en habitation soutenue par le gouvernement

Déjà en 2013, Cécile Duflot a déclaré vouloir présenter au Conseil des Ministres des ordonnances en ce sens. Elle souhaitait accélérer la transformation de bureaux vacants en logements. Comment? En levant les conditions juridiques rendant difficile l'obtention de permis de construire :

  • rendre possible la transformation en habitation des bureaux.
  • rendre possible l'ajout de nouveaux étages aux immeubles bas situés à côté d'immeubles plus hauts.
  • réduire les obligations de places de parking pour tout nouvel immeuble
  • préserver les terres agricoles et les espaces naturels

 

Sujets connexes

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*