Appartement en rez-de-chaussée : risques et avantages

Appartement en rez-de-chaussée : risques et avantages

Quand on cherche à acquérir un bien immobilier pour l'habiter soi-même ou le louer, on porte rarement ses recherches sur les appartements au rez-de-chaussée. Peur des vols, des intrusions, des voisins voyeurs… Les raisons de fuir les rez-de-chaussée sont nombreuses et pourtant ! Les logements au rez-de chaussée présentent des avantages non négligeables !

Un prix d'achat au rabais

Comme les logements au RDC sont moins demandés, leur prix est souvent sous le barème du marché immobilier. En cas de location, la rentabilité est donc meilleure et l'emprunteur a plus de facilité pour obtenir un crédit immobilier. Dans le contexte actuel plutôt morose, la négociation immobilière reste donc entre les mains des acquéreurs.

Les charges réduites

Les appartements au rez-de-chaussée sont exonérés de charges d'ascenseur, de frais d'escalier. Les charges sont moins élevées en cas de ravalement de façade de l'immeuble.

Une demande spécifique

Les logements RDC peuvent répondre à la demande d'une catégorie de population particulière : personnes âgées, personnes à mobilité réduite sans oublier également les professions libérales (médecin, avocat, local artisanal, bureau…)

Réduisez les risques : misez sur la sécurité

Ce qui fait fuir souvent les locataires quand ils voient sur l'annonce immobilière « appartement au rez-de-chaussée » ce sont les risques de vols et d'intrusion dans leur domicile. Pour valoriser votre bien, il est donc judicieux de prévoir des fenêtres anti-effraction, des serrures de protection et des volets à verrouillage automatique.

Les atouts positifs

Les logements situés au rez-de-chaussée peuvent avoir des atouts très intéressants et valorisants, tels que jardin privatif, local à vélo, terrasse ensoleillée, espace cour intérieur …

Attention : Comme pour tout achat immobilier, il faut évaluer les points négatifs et les points positifs d'un bien. Ce bilan déterminera votre décision finale : achat ou non. La question principale à se poser lors d'un investissement locatif est :  » Cet appartement au RDC me conviendrait-il comme habitation personnelle ?  »

 

Patricia est rédactrice professionnelle dans le domaine de l'immobilier.

 

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Gérez vos locations comme un pro
(5 astuces / semaine)