Certificats d'Economie d'Energie

Les CEE ou les Certificats d'Economie d'Energie, introduits dès 2006, présentent des avantages indéniables pour les particuliers, professionnels et entrepreneurs ayant besoin de réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Concrètement, le dispositif des CEE amène les vendeurs d'énergie à réaliser des actions générant une diminution de la consommation énergétique de leur clientèle.

Ces acteurs sont les fournisseurs d'électricité, de gaz, de chaleur ou de froid par réseaux, les vendeurs de fioul domestique, les fournisseurs de carburants, etc.

Ils doivent financer les travaux d'efficacité d'énergie de particuliers, collectivités territoriales, professionnels ou de leurs propres locaux.

L'économie d'énergie est l'enjeu principal de ce dispositif.

Objectif final : réduire les émissions de CO2 de 80% d'ici 2050 !

L'autre enjeu est de promouvoir les énergies renouvelables, notamment les travaux permettant de remplacer les énergies fossiles par les énergies renouvelables.

C'est par exemple le cas pour l'installation d'un chauffage ou d'un chauffe-eau solaire.

Il se trouve que, grâce aux CEE, particuliers comme professionnels sont plus incités à agir sur la qualité et le prix des travaux de rénovation énergétique.

D'après certaines études, l'utilisation des CEE a également accéléré la prise de décision des travaux :

  • 97% des Français bénéficiaires du programme en sont satisfaits
  • 41% des particuliers ayant utilisé le dispositif envisagent de nouveaux travaux

Par ailleurs, les entrepreneurs et installeurs tirent aussi leur épingle du jeu, car la demande augmente, ce qui entraîne également la création d'emplois locaux et la relance d'une dynamique territoriale. La rénovation énergétique est aussi un facteur d'incitation pour ces professionnels à monter en compétence dans la filière du bâtiment.

Le CEE en quelques chiffres

  • Pour 54 % des particuliers, l'attente la plus importante est l'aide au financement des travaux.
  • Plus de la moitié des sondés, professionnels et particuliers, jugent que le CEE a permis de diminuer le coût des travaux. Les travaux d'isolation sont notamment les plus facilités par le dispositif.
  • De même, près de 38 % des professionnels et 33 % des particuliers estiment que le CEE remplit son rôle d'accélérateur de la prise de décision de mener des travaux.
  • 4 particuliers sur 10 ayant utilisé le certificat projettent d'effectuer de nouveaux travaux d'amélioration de performance énergétique.

Une communication à perfectionner auprès des syndics de copropriété

Le comparateur de primes de certificats d'énergie NR-PRO a effectué une étude auprès de 150 syndics professionnels en France.

D'après le sondage, seuls 37 % d'entre eux ont connaissance du dispositif incitant à réduire la consommation énergétique, permettant « aux copropriétés dont ils ont la gestion de diminuer de façon significative le coût de leurs travaux d'économies d'énergie ».

63 % des syndics n'en ont jamais entendu parler, alors que le dispositif permet « de financer entre 5 % et 40 % de leurs travaux de rénovation énergétique ».

Aparté sur Loyer Manager qui aide les propriétaires dans leur gestion locative au quotidien. Téléchargez le logiciel et testez-le gratuitement.

 

Sujets connexes