La véranda : une pièce à vivre supplémentaire

Construire une véranda apporte un atout charme supplémentaire à une maison. Cet investissement est une valeur ajoutée qui permet d'augmenter le prix de vente d'un bien ou d'optimiser le loyer d'un bien à la location. Une véranda est souvent considérée comme une pièce à part entière, mais sa construction doit suivre des règles précises : travaux, règlementation… De plus, il ne faut pas oublier d'apporter un soin particulier à l'isolation, aux vitrages et aux matériaux utilisés pour ne pas gaspiller d'énergie. L'intérêt d'une véranda est qu'elle devienne une pièce à vivre à l'année. Un point sur ce qu'il faut savoir avant de se lancer dans la construction…

Tarif

Le prix d'une véranda dépend des matériaux choisis (alu, bois, acier), des finitions et des options (vitrages, stores, ouvertures…) sans oublier la situation géographique. Il est recommandé de faire jouer la concurrence et de comparer plusieurs devis.

Faut-il un permis de construire ?

Tout dépend de la superficie. Les travaux d'extension qui ne dépassent pas 40 m2 d'emprise au sol nécessitent une simple déclaration de travaux préalable. Dans les autres cas, un permis de construire est nécessaire. Attention, car certaines communes peuvent avoir des exigences particulières et il est toujours préférable de se renseigner auprès de sa mairie avant d'entamer les travaux.

Économie d'énergie et isolation

La construction d'une véranda ne doit pas se faire au hasard. Il faut tenir compte de l'environnement (exposition au soleil, végétation…). Pour l'isolation thermique il faut prévoir un vitrage de sécurité en toiture pour réduire la surchauffe et l'ensoleillement ainsi que la réduction des nuisances sonores en cas de fortes pluies, voire de grêles. Installer des stores est également une idée à ne pas omettre pour des raisons esthétiques mais aussi de protection. Penser à l'isolation est essentiel, car la véranda ne doit pas devenir un point négatif au résultat du diagnostic performance énergétique DPE lors de la vente ou de la location.

 

Patricia est rédactrice professionnelle dans le domaine de l'immobilier.

 

5 réactions à “La véranda : une pièce à vivre supplémentaire”

  1. POLODEVIAN

    j’ai une tonnelle de 48m2 au bord de ma piscine et j’aimerais la fermer par des baies vitrées façon véranda pour un usage de pool house habitable l’été et peut etre à l’année .
    cette tonnelle à déjà des parois à mi hauteur sur trois cotés avec des jardinieres et donne sur une terrasse coté piscine .
    quelle sont les contraintes style permis de construire ou est ce que je peut faire sans et quelles sont les risques d’etre embeté ?
    merci bonne journée

    • Patricia Recrosio

      Bonjour,
      Une tonnelle ou une pergola non fermée ne nécessite pas de permis de construire. En revanche, si vous voulez fermer avec des murs la tonnelle, elle devient alors une véranda, surtout si la véranda devient habitable. Vu que la surface est supérieure à 40m2 il est utile à mon sens de demander un permis de construire.

      Cordialement
      Patricia

      • Aurelien Morillon

        Au passage, une telle construction pourrait bien avoir des répercussions sur les taxes locales ou foncières. Les inspecteurs bénéficient d’un outil gratuit et redoutable d’efficacité : Google Maps !

  2. valerie

    Effectivement, il est nécessaire de faire une demande de permis de construire pour toute véranda de plus de 40 M². C’est une démarche simple, qui est rarement sujette à complication pour peu que votre demande tienne compte du plan d’occupation des sols de la commune (qu’on peut consulter librement en mairie)

  3. POLODEVIAN

    Merci à tous les trois , mais j’ai déjà eu le permis de construire pour ma tonnelle , elle est déjà dans le paysage et elle a déjà des murs à mi hauteur avec des jardinieres qui occultent 2/3 des façades .
    la seule chose c’est au niveau de la transformation en véranda par l’ajout de fenetres sur ces jardinieres pour mettre hors d’air et devenir habitable .
    je sais qu’il faudrait un permis pour bien faire mais la question est qu’est ce que je risque à fermer .
    ils ne peuvent pas me faire démolir la construction puisque j’ai eu le permis , l’aspect exterieur ne change pas puisque dans les jardinieres j’ai des arbustes qui cachent les futures fenetres et la partie ouverte devant la piscine n’est pas visible de la route ….
    donc ma seule inconnue est que peuvent ils me faire ?
    à part peut etre me mettre une taxe d’habitation ou autre …..
    merci pour vos idées à ce sujet , bonne journée .

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Gérez vos locations comme un pro
(5 astuces / semaine)