Comment créer un dossier location en « béton » ?

Le futur locataire doit mettre tous les atouts de son côté et monter un dossier de location solide. En effet, la recherche d'un logement n'est pas toujours un long fleuve tranquille, surtout dans les grandes agglomérations où les places sont chers. Ce dossier sera son laisser-passer pour obtenir un premier rendez-vous et avoir une chance de signer un contrat de location. Voici toute la liste des pièces justificatives à réunir pour rassurer les propriétaires et proposer un dossier crédible.
Situation professionnelle et justificatifs de revenus
Le bulletin de salaire est un élément clé dans le dossier de location et c'est le premier document qui permet au bailleur ou à l'agence immobilière de sélectionner les candidats locataires. Une photocopie de votre contrat de travail peut également être demandée comme preuve de vos ressources financières et surtout de votre statut. Il est clair que les personnes en CDI séduiront davantage les bailleurs.

Domiciliation actuelle
Il est toujours utile de justifier sa domiciliation en cours avec une facture EDF ou de France Télécom en fournissant également les trois dernières quittances de loyer acquittées. Les quittances de loyer prouvent que vous êtes un locataire sérieux.
Prévoyez un garant crédible au cas où !
Si vous êtes étudiant ou que votre salaire n'est pas suffisant, il vous sera demandé un garant. Ce sont bien souvent les parents ou les proches qui se portent caution en cas de défaillance du locataire ou de non paiement de loyers.
  • Attention, certains documents ne peuvent pas être légalement demandés.
La loi interdit à l'agence immobilière ou au bailleur d'exiger les suivants documents :
  • une photographie d'identité
  • la carte d'assuré social
  • les crédits éventuels en cours
  • une autorisation de prélèvement automatique
  • le dossier médical
  • ou un extrait de casier judiciaire.

Le conseil judicieux est de devancer les attentes des bailleurs qui recherchent un locataire sérieux et une garantie de paiement pour leurs loyers futurs.

Patricia est rédactrice professionnelle dans le domaine de l'immobilier.

 

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*