Les pistes pour investir dans les chambres d'étudiants

Le marché de l'immobilier dédié aux étudiants reste très porteur, particulièrement pour les offres de qualité. Investir dans des chambres d'étudiants peut donc être très rentable. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il importe de faire le bon choix de bien et de mode de gestion.

Un investissement axé sur la qualité

Les étudiants sont de plus en plus exigeants sur leur choix d'hébergement. L'idéal est d'opter pour des chambres bien équipées : mobilier, équipements électroniques modernes, abonnement internet, etc. En effet, les étudiants louent les chambres pour une période limitée et ne veulent pas investir dans un lit et autres rangements. Ils s'attendent donc à une offre qui respecte toutes les conditions d'habitabilité. Par ailleurs, le bâtiment en soi doit également être de bonne qualité. Pour vous en assurer, basez votre projet dans l'immobilier neuf ou rénové. D'autant plus que cela vous permettra de préserver la qualité des chambres sans avoir à intervenir souvent en matière de travaux. Il faut savoir que les chambres d'étudiants se dégradent plus vite que les hébergements classiques. Enfin, il est de rigueur de respecter toutes les normes de sécurité et d'isolation.

Une bonne gestion

Le bien sera loué plus rapidement s'il est bien situé. En plus de toutes les exigences de qualité liées aux chambres, une bonne gestion reste cruciale. L'investissement sera plus rentable si vous vous chargez vous-même de l'entretien régulier, des améliorations à apporter, etc. À cela s'ajoutent toutes les procédures à suivre pour la recherche de locataire, sachant que vous serez amenés à changer de locataire bien plus souvent que dans la location classique. Consacrez également du temps à l'élaboration du contrat de location, la déclaration des revenus locatifs, l'évolution annuelle du prix de la location, la réception de la garantie locative, l'état des lieux, etc. À défaut de pouvoir vous occuper de toutes ces tâches, vous pouvez faire appel à un gérant. Le plus important est de minimiser les périodes de vacances du bien.

 

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*