50 mesures Duflot pour simplifier la construction

Le ministère du Logement vient de dresser une première liste de cinquante mesures de simplification, visant notamment à simplifier les quelques 3.700 normes de construction en vigueur dans le domaine du bâtiment. Ces mesures viseraient à réduire les coûts de construction, ce qui répondrait à l'engagement pris par le Président de la République au mois de janvier. Bien entendu, les professionnels saluent l'initiative, mais attendent un peu plus, car il se trouve que la liste exacte de ces cinquante mesures n'a pas encore été dévoilée.

Objectif 500.000 logements

Ceci dit, quelques-unes de ces mesures, « triées des propositions formulées par les acteurs du bâtiment dans le cadre de la démarche « Objectif 500.000 logements » ont été dévoilées. Ainsi, à l'occasion d'un communiqué du 20 mars dernier, le ministère a par exemple évoqué une suppression de l'obligation pour tous les constructeurs d'installer une prise Ethernet dans les cuisines et les salles de bain. La règlementation incendie en vigueur depuis 1986 serait aussi actualisée pour correspondre beaucoup plus aux paramètres actuels à prendre en compte. Et l'utilisation du bois en façade des grands bâtiments serait aussi interdite.

La ministre Cécile Duflot a également évoqué la nécessité d'apporter une certaine correction sur le fait qu' « il est parfois quasi-impossible d'ajouter une pièce à sa maison ».

A part cela, aucun détail concernant les autres mesures « choc de simplification ». Notons pourtant que cette première vague de cinquante mesures entreraient en vigueur « avant l'été ».

Raison pour laquelle les professionnels du bâtiment, bien qu'enchantés par l'initiative, attendent de « connaître les contours et le calendrier de mise en œuvre » de ces dites mesures.

Dans tous les cas, les professionnels du bâtiment (USH, FPI, UMF, FFB, Capeb) estiment qu' « en l'état, l'objectif affiché par le Président de la République de baisser de 10% les coûts de construction ne sera pas atteint ». A Cécile Duflot de rassurer cependant que ces mesures ne constituent que le « premier volet » de la réforme, et que « d'autres annonces les complèteront, afin de permettre d'accélérer la construction et la rénovation de logements ».

 

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*