Immobilier: qu'est que vous attendez pour acheter?

Vu le taux et prix immobiliers qui évoluent constamment, les futurs acheteurs se posent la question si il faut maintenant se lancer dans l'achat de biens immobiliers ou attendre que le taux baisse encore et que le prix soit plus attractif.

L'Europe 1 incite à la réflexion, s'il ne serait pas temps de sortir de cet attentisme qui, finalement, ne pourrait jamais être satisfait. Dès juin le taux immobilier atteindra 4% (actuellement 3,5%), une augmentation qui semble mineure mais qui aura un impact sur le prix de biens immobiliers.

Le prix immo en baisse

La baisse du prix du mètre carré est prévu à 3% (Standard & Poor's). Les notaires et l'Insee  prédisent même une baisse de 7%. Une bonne nouvelle pour les acheteurs qu'il faut quand même apprécier avec recul car les prix varient selon les villes. Paris reste l'une des plus chères villes en immobilier.

Une hausse des taux en vu

Les taux ne vont pas toujours chuter. Dès juin, ils vont connaitre une hausse de 0,5% pour atteindre 4%. Selon le calcul d'Empruntis, un ménage qui investit sur un bien immobilier d'une valeur de 300.000 euros sur 20 ans aura à payer un crédit de 111.300 euros avec une mensualité de 1.740 euros. Avec  les 4% de taux prévu en juin, le crédit revient à 132.288 euros avec une mensualité de 24 euros de plus qu'avec le taux actuel de 3,5%.

Beaucoup de futurs acheteurs, actuellement en position de force par rapport à la baisse de taux immobiliers, se trouvent dans l'impasse et n'arrivent pas à se décider entre achat et location. C'est tout à fait logique car les prix de biens immobiliers qui progressent constamment compensent  le taux en baisse. Tout compte fait, seuls les institutions bancaires s'en sortent gagnants

 

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*