Immobilier neuf parisien séduit les acheteurs

Une étude réalisée par Wall-Market.com a montré que les acheteurs immobiliers parisiens investissent en majorité dans l'immobilier neuf. Exit le marché immobilier ancien tant prisé il y a encore quelques années ! Les personnes qui achètent un bien comme habitation principale préfèrent une structure moderne avec toutes les commodités, le confort et le parking en sous-sol. La réflexion est presque identique quand il s'agit d'acheter un bien locatif à Paris. Investir dans la pierre, oui mais avec des priorités et des exigences !

Pourquoi un tel engouement sur l'immobilier neuf ?

Paris recense de nombreux immeubles anciens, de pures merveilles aux architectures haussmanniennes. Ces immeubles font le charme de Paris et ont été le centre de nombreux investissements immobiliers. Mais aujourd'hui, la recherche des acheteurs a changé !

Selon l'enquête, les investisseurs parisiens boudent ces vieux immeubles et appartements mal conçus, trop étroits, avec des couloirs à perte de vue. Ils préfèrent acheter des appartements récents et modernes, de construction post 70. En effet, ces logements offrent de nombreux avantages et prestations :

  • de grands espaces optimisés : bon ratio entre espace de vie / prix du m2
  • disposition confortable : cuisine proche du salon, salle de bain à proximité des chambres…
  • de grandes ouvertures vers l'extérieur avec des vérandas et baies vitrées
  • le montant des charges en copropriété minimisé
  • une bonne isolation phonique et thermique pour réaliser des économies d'énergie (le diagnostic DPE le montre)
  • une place de parking au sous-sol très prisée au coeur de la capitale. Cela donne également une plus-value au logement
  • des espaces verts, un local à vélo…

La date de construction, un critère de choix

Selon cette étude, l'année de construction d'un immeuble est donc l'un des critères essentiels à la décision d'achat d'un bien immobilier à Paris. Selon Thierry Maupas, Directeur du développement du réseau Wall-Market.com : « il faut tordre le cou aux idées reçues, un bien récent a désormais des atouts majeurs qui compensent largement le charme de l'haussmannien« .

 

Patricia est rédactrice professionnelle dans le domaine de l'immobilier.

 

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*