Bien préparer son dossier d'emprunt gagnant

Effectuer un emprunt nécessite beaucoup d'investigation afin d'éviter de se trouver en situation de perte. Actuellement dans une période à un taux d'emprunt historiquement bas du haut de ses 3% sur 20 ans, cette baisse nous incite à réaliser des projets d'acquisition immobilière entre autres. Or, pour avoir un emprunt immobilier, les banques posent des critères pour l'analyse d'un dossier.

Pour une banque, le propriétaire idéal doit disposer d'un apport initial correspondant à 10 % du prix d'acquisition, plus les frais de notaire. Par contre, de nombreux propriétaires ont eu la possibilité d'acquérir leur bien immobilier avec un apport inférieur au seuil des 10 %, voire sans apport. La banque analysera également votre situation professionnelle. De ce fait, ceux qui ont un poste en CDI sont privilégiés, mais les intérimaires, auto-entrepreneurs, professions libérales, etc. parviennent quand même régulièrement à décrocher un prêt immobilier. L'important est de justifier sa régularité de revenus afin de rassurer votre banquier. Enfin, concernant votre situation bancaire, si vous traversez une mauvaise passe, mieux vaut patienter avant de lancer votre demande d'emprunt !

 

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*