Assurance crédit immobilier : mode d'emploi

Une assurance crédit immobilier est un contrat qui lie l'emprunteur à un institut financier pour le temps du prêt. Son objectif est de garantir le créancier, c'est-à-dire l'organisme prêteur, contre le risque de défaillance de l'emprunteur. Cette assurance appelée A.D.I (assurance décès, invalidité) est destinée à la protection des emprunteurs.

Souscrire un crédit immobilier entraine de nombreux frais, dont l'assurance crédit immobilier fait partie. Le taux de crédit est calculé hors assurances, il est donc primordial de connaitre le prix de l'assurance pour avoir un visuel du coût de crédit global. A quoi sert l'assurance crédit  et est-elle obligatoire ?

Utilité de l'assurance credit immobilier

Cette forme d'assurance est limitée à la durée du crédit et elle garantit le remboursement en cas de problème grave de l'emprunteur :

  • Le décès
  • La perte totale et irréversible d'autonomie
  • L'incapacité temporaire de travail
  • La perte d'emploi.

Est-elle obligatoire ?

L'assurance crédit immobilier n'est pas obligatoire mais elle est la condition nécessaire à l'obtention d'un prêt immobilier. Les banques demandent à leurs clients d'adhérer à une assurance collective : c'est une sécurité considérée comme indispensable pour l'emprunteur et la banque.

Assurance décès invalidité

L'objectif de l'assurance décès invalidité est de sécuriser la banque en prenant en charge le remboursement du prêt immobilier. La maladie ou invalidité doit être reconnue par la sécurité sociale comme définitive et permanente. Il existe également pour les personnes ayant un problème de santé reconnu une assurance risque aggravé qui leur permet d'accéder à un crédit.

Assurance perte d'emploi

L'assurance perte d'emploi est facultative et cette souscription vous assure le remboursement en cas de perte de votre travail. Elle n'est proposée que si vous êtes salarié. Mais les règles et les conditions sont restrictives. Par exemple, l'assurance ne s'applique pas en cas de démission ou de licenciement pour faute grave. Il est donc important de connaitre les clauses avant de s'engager car sa souscription est onéreuse.

Négocier les tarifs

Conformément à la loi Lagarde depuis le 1er septembre 2010, la banque ne peut plus imposer son « contrat d'assurance maison ». L'objectif de la loi Lagarde est de laisser le choix à l'emprunteur de souscrire un contrat autre que celui proposé par la banque. Mais il faut que les clauses offrent le même niveau de garantie ce qui est très difficile mais non impossible. L'intérêt pour l'emprunteur est de trouver une assurance avec les mêmes garanties que celles proposées par la banque, mais à moindre coût.

 

Patricia est rédactrice professionnelle dans le domaine de l’immobilier.

 

2 réactions à “Assurance crédit immobilier : mode d'emploi”

  1. clerc

    bonjour

    j ai contracté une assurance deces( pour 7 prets) + assurance itt ( interruption temporaire ou totale de travail) cela fait 4 ans. est il possible aujourdh ui d annuler cette assurance itt? le credit est pour une durée de 15 ans.
    merci de votre réponse
    cordialement

    • Patricia Recrosio

      Bonjour Sylvie,
      Cela dépend des clauses qui figurent sur votre contrat d’assurance crédit. Il faudrait poser cette question à votre banque qui seule pourra vous répondre.
      D’autre part, l’assurance ITT est surtout conseillée quand on est artisan ou entrepreneur car en tant que salarié c’est l’assurance chômage qui prend en charge les remboursements. Si vous n’êtes pas travailleur indépendant, la banque pourra peut-être résilier l’ITT surtout si vous avez contracté 7 prêts chez eux !
      En espérant avoir répondu à votre question
      Bien cordialement
      Patricia

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*