Détecteur de fumée : mode d'emploi

En mars 2015, chaque logement devra être équipé d'un détecteur de fumée. Certes, ce système n'empêchera pas un incendie mais il pourra donner l'alerte dès les premières apparitions de fumées. Quand on sait qu'un incendie dans une habitation se déclenche toutes les 2 minutes et que la majorité des décès sont dus aux intoxications par les fumées, on comprend mieux l'utilité des détecteurs de fumées. Quelles sont les pièces à équiper et quels sont les appareils conseillés pour sécuriser son bien et sa famille ?

Si l'habitation est grande, il est conseillé de placer plusieurs appareils, à chaque étage, dans les escaliers, dans les couloirs. Le détecteur de fumée étant très sensible, il faut donc éviter de le placer dans des endroits tels que :

  • la cuisine (les vapeurs peuvent déclencher l'alarme intempestivement)
  • la salle de bain
  • à côté d'une fenêtre
  • les vérandas
  • les garages

Il est préférable de placer les détecteurs de fumée au plafond au centre de la pièce car les gaz montent. Il est déconseillé de les fixer au mur ainsi qu'à proximité des néons.

Quel modèle choisir ?

Il existe de nombreux modèles mais les plus fréquents sont les détecteurs fonctionnant avec des piles plus faciles à installer. Les détecteurs connectés entre eux sont très intéressants pour les grandes maisons, mais plus onéreux et moins faciles à installer.
Le Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée appelé plus communément DAAF est un système qui avertit les occupants via une alarme sonore.
Les détecteurs plus sophistiqués peuvent être reliés à un système de télésurveillance qui pourra intervenir en cas d'incendie en votre absence.

L'appareil doit comporter le marquage CE-EN14604 conformément à la norme européenne doublé de la marque NF. Cette marque est un gage de qualité car les produits sont soumis à des contrôles rigoureux et une information claire est fournie aux particuliers sur l'utilisation et l'installation.

Le détecteur de fumée nécessite-t-il un entretien particulier ?

Le détecteur de fumée doit être dépoussiéré régulièrement et la pile changée selon les indications de la notice. En cas d'usure de piles, le détecteur émet un bip sonore et vous pouvez vérifier si le détecteur fonctionne bien via un bouton test placé sur le détecteur.

 

Patricia est rédactrice professionnelle dans le domaine de l'immobilier.

 

Quel est votre point de vue ?

Participez au débat, laissez un message